17 septembre 2013

Conséquence(s)

Appelez les comme vous voulez.Dépression.Fléchissement thymique.Changement d'humeur.Tristesse.Mal-être.Repli.Passage à vide.Burn-out.Ils font des ravages dans les rangs des blouses blanches, ces individus dont le métier est de prendre soin des autres, et d'accueillir tant de choses. Ceux qui n'ont pas le droit d'aller mal, à qui on ne laisse pas la possibilité de lever le pied. Parce que les autres, ils ont besoin. Parce que moins de personnel, moins de moyens, plus d'écrasement institutionnel, plus d'administratif, des... [Lire la suite]

15 août 2013

Accueil et bienveillance

On a tous vu un(e) collègue débarquer en service, sans comprendre pourquoi il / elle était là exactement.Il y a un an, j'ai connu (dans une unité où j'étais en exercice depuis une vingtaine de mois) une infirmière recrutée du jour au lendemain, qui avait embauché un beau matin sans avoir même été introduite auprès de l'équipe au préalable. Ce matin là, nous l'avons vue passer la porte du service, l'air un peu paumé, et sourire en nous apercevant. Elle s'était avancée vers nous, petite et rondelette, la démarche un peu... [Lire la suite]
Posté par monoblogue à 20:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 novembre 2012

Nouveaux arrivés

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas parlé de Mme B. Non pas que je n'ai plus rien à en dire - car ces derniers temps ont été riches en révoltes et frictions entre l'équipe infirmière et les cadres - mais le "management" tel qu'il est pratiqué a un véritable effet de sidération.Nous avons, avec les sorties d'IFSI* de cet été, accueilli trois nouveaux diplômés (bienvenue en enfer !), dont la plupart n'avaient pas formulé le souhait de venir travailler dans l'unité où ils ont atterris (le management déconne à... [Lire la suite]
10 octobre 2012

Fonction cadre (ou presque)

Mme B. est cadre. Elle est ma cadre, et celle de mes collègues. Ma supérieure hiérarchique. Mme B. arrive souvent dans le service en petite robe moulante ou en minijupe, sans lésiner sur le décolleté ni sur les talons. Pour ceux qui ne suivent pas, je rappelle que nous sommes dans un service de crise en psychiatrie, avec ses patients délirants, psychopathes, dépressifs, maniaques, obsessionnels, psychotiques - exprimant chacun leurs souffrances d'une manière différente : cela peut passer du repli à la violence la plus... [Lire la suite]
Posté par monoblogue à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,