12 avril 2014

Un soir d'avril

Les premiers soleils. Bien plus doux, plus enivrants que ceux de l'étouffant mois d'août. De ceux qui vous donnent des insolations, vous rendant ivre et atrocement délirants, brûlants de fièvre et heureux de vivre. C'est un de ces soirs de premières lumières que j'ai rencontré Mathilde. Grande, nonchalante, un T-shirt large avec un grand dessin multicolore camouflant en partie le legging serré autour de ses jambes. Plutôt que de profiter de ses seize ans, à l'aube du printemps, insouciante et torturée comme toutes les adolescentes... [Lire la suite]
Posté par monoblogue à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

10 novembre 2013

Le dico des filles (au secours)

Le Dico des filles, un bouquin qui se retrouve entre les mains de bien des (pré)adolescentes et nous laisse à méditer sur les messages que nous leur faisons passer...Je ne vous en dit pas plus car l'excellente Mme Déjantée en a résumé l'essentiel, c'est à dire l'horrifiant, à lire absolument ! (Surtout si vous connaissez des ados... Mais que dis-je, tout le monde en connait !)http://lesvendredisintellos.com/2013/11/09/dico-des-filles-2014-amis-neurones-nous-avons-du-pain-sur-la-planche/
Posté par monoblogue à 20:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 novembre 2013

Linda

Linda est une jeune fille de dix-huit ans. Elle a les yeux noirs, les cheveux noirs, porte un pull, un short et des collants noirs. Elle est pâle, et c'est d'une voix chevrotante qu'elle répond à mes questions. Je ne croise son regard que furtivement, ses yeux restant la plupart du temps cloués au sol, vers la gauche de mon fauteuil.Elle s'exprime avec beaucoup d'hésitations, dans un vocabulaire incertain qu'organise une syntaxe vacillante.En fait, c'est la deuxième fois qu'elle me parle. La première fois, elle a évoqué une... [Lire la suite]
Posté par monoblogue à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
15 octobre 2013

Etre, devenir, paraître, sembler, demeurer, rester, avoir l'air, passer pour.

De loin, au aurait dit un grand ours, trop grand pour son âge, un peu balourd. Il a passé la porte. Oui, il est venu jusque là, il est entré et s'est avancé dans le grand hall.Je viens à lui, l'accueille, et il me sert mollement la main, la sienne est toute moite. Il regarde ses pieds. Je lui demande de me suivre dans une pièce, je le fais asseoir, il se pose, yeux baissés, mains jointes, pieds rentrés.Je lui demande ce qui lui arrive, ce qui l'amène. Il lève furtivement les yeux vers moi en répondant : je sais... [Lire la suite]
Posté par monoblogue à 23:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
27 août 2013

L'art et la manière

Cela devait être dans la seconde moitié du mois de septembre. Notre rencontre. Une rencontre violente, des mots qui fendaient l'air pour venir se ficher dans mon orgueil d'infirmière, là pour soigner, pour soulager, pour faire du bien. Les mots, toujours les mots. Lucie, 15 ans, était la spécialiste des mots qui blessent. Et à partir du moment où il a été question de prendre soin d'elle contre son gré, elle s'est déchainée comme une tornade.Première rencontre, au détour d'un couloir. Un regard noir et aucune réponse à mon... [Lire la suite]
Posté par monoblogue à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
25 juin 2013

Suicide & Cie

(Au passage je vous conseille en replay l'émission qui est passée sur France 5 ce soir (25/06/13) sur le suicide - qui est pas mal faite, et pose les questions de base en y donnant des éléments de réponse)Une parole autour de la mort est-elle toujours à prendre au sérieux ?Avant de parler de sérieux, parlons de prendre en compte. Oui, une parole sur la mort, même présentée comme une provocation (je pense notamment à l'adolescence), doit être prise en tant que telle, et celui qui la reçoit doit en faire retour : il l'a... [Lire la suite]
Posté par monoblogue à 22:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,