17 avril 2014

Complexe

Maxime est de ces patients que j'ai du mal à accueillir. Au premier abord, il est plutôt sympathique, ou disons plutôt qu'il fait pitié. Il est assez figé, puis il pleure, expliquant qu'il est la victime de tout le monde : ses parents qui le laissent tomber (il les a un peu frappés, mais bon, faut dire aussi qu'ils étaient chiants), ses professeurs qui ne le soutiennent pas (bon, il n'a été sur les bancs que quelque semaines, mais c'est de la faute des profs, ils ne savaient pas rendre leurs cours intéressants), les assistantes... [Lire la suite]
Posté par monoblogue à 01:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 juin 2013

De l'inertie institutionelle

Ce qui me sortira de l'institution - je veux dire, de ces grandes institutions qui se targuent d'être gérées comme des entreprises - est sûrement cette lourdeur qui stoppe net les élans les plus enthousiastes, les projets les mieux montés. Cette incroyable force d'inertie qui anesthésie les pensées et laisse stagner les meilleures idées dans un arrière-plan au soin, qui, du coup, en prend un bon coup dans l'aile.Cette grande machine agit comme un rouleau-compresseur : rien ne subsiste et n'émerge après son passage. La douleur est... [Lire la suite]