26 janvier 2014

Progression

L'air de rien, le cerveau en latence et l'analyse en sous-marin, je progresse. Pas à pas, on ne s'en rend pas compte, si on ne se retourne pas.Il y a déjà quelque temps que je me disais ; je n'appartiens pas à l'hôpital, je n'appartiens pas à mes supérieurs, et mon savoir ne peut se convertir en actes tarifés qui sont partie d'une chaine qui n'aboutit qu'à créer du capital. J'appartiens bien à cette future liberté vers laquelle, chacun à sa façon, nous tendons tous. J'appartiens à cette liberté à la fois individuelle et... [Lire la suite]

11 novembre 2013

Dois-je m'inquiéter ?

L'inter saison est par excellence le moment de toutes les décompensations, en psychiatrie : les schizophrènes chroniques se mettent à (re)délirer plein tube, les maniaques flambent, les dépressifs tentent de se suicider comme jamais, bref, les services d'urgence implosent.Il y a quelques jours, j'avais une mère d'adolescente en face de moi.Une adolescente juste majeure qui allait mal depuis quelques années déjà, se repliant sur elle-même de manière insidieuse mais continue. Dernièrement, des symptômes plus graves étaient... [Lire la suite]
Posté par monoblogue à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 septembre 2013

De la distance thérapeutique

Un des avantages principaux de l'hôpital découle de son pire inconvénient.Le gros, l'énorme inconvénient de l'hôpital, c'est d'être immense, avec des centaines d'acteurs : l'administration, les agents techniques, les soignants, et tous les partenaires qui gravitent autour (et les patients qui viennent, des fois, parce qu'ils vont pas très bien). Ce surnombre noie la question de l'humain dans la masse, et éloigne les "décideurs" du terrain, des unités de soins, ce qui engendre un décalage non négligeable entre les décisions... [Lire la suite]
Posté par monoblogue à 22:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 août 2013

Ethique psychiatrique (en plus ça rime)

Les métiers des mondes médical et paramédical, nous, professions dont la vocation est de prendre soin des personnes, sommes globalement bien considérées. Les infirmiers sont tous particulièrement exposés aux réactions (bonnes et moins bonnes, il est vrai) des patients. Combien de fois, lors de mes stages de médecine, de chirurgie ai-je entendus dire (dans le désordre) "vous faites un si beau métier", "vous avez beaucoup de courage", "toute une vocation", "et avec le sourire en plus !"...Je pourrais vous raconter... [Lire la suite]
Posté par monoblogue à 16:26 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 octobre 2012

Marianne

Marianne, 16 ans. Elle fut hospitalisée à la suite d'une ingestion médicamenteuse volontaire massive, autrement dit, une tentative de suicide.Une toute petite fille, avec son visage fin, ses grands yeux noirs, et sa moue boudeuse. Une petite fille qui se prenait pour une grande, qui ne se supportait pas autrement : un legging, des talons, un décolleté, trois couches de maquillage, ses cheveux crépus lissés, et une démarche fière, tout le temps. Marianne essayait juste de survivre.Marianne incarnait un paradoxe spectaculaire : la... [Lire la suite]
Posté par monoblogue à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 octobre 2012

Fonction cadre (ou presque)

Mme B. est cadre. Elle est ma cadre, et celle de mes collègues. Ma supérieure hiérarchique. Mme B. arrive souvent dans le service en petite robe moulante ou en minijupe, sans lésiner sur le décolleté ni sur les talons. Pour ceux qui ne suivent pas, je rappelle que nous sommes dans un service de crise en psychiatrie, avec ses patients délirants, psychopathes, dépressifs, maniaques, obsessionnels, psychotiques - exprimant chacun leurs souffrances d'une manière différente : cela peut passer du repli à la violence la plus... [Lire la suite]
Posté par monoblogue à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,